Introduction au développement Web

Jean-Philippe Doyle, Projet Héritage 2005-2006

Journal de bord 1

25 février 2006

Mon projet avance bien, je suis même en avance sur ma planification. Je devais avoir terminé uniquement la rédaction de la section CSS lors de l'écriture de ce journal, mais j'en suis déjà au début de la rédaction de la section JavaScript. Cette avance est due à la création plus rapide que prévu de la structure de me mon site. J’ai aussi créé avec Photoshop quelques petits graphiques pour les exemples et un en-tête de page. La section CSS (voir ici) contient environ 700 mots d’explications ainsi que des exemples. La section JavaScript (voir ici), qui est un peu plus complexe et qui n’est pas encore terminée, contient à date environ 1200 mots.

La principale difficulté que j'ai rencontrée à ce jour est de cerner quelle matière est importante à expliquer. Mon projet voulant être uniquement une introduction au développement Web, je ne dois pas expliquer en profondeur chaque technologie, mais seulement en faire un survol. Je dois donc sélectionner et expliquer seulement la base, chose qui est parfois difficile. Pour m’aider dans ma sélection, j’ai consulté des sites expliquant en profondeur le sujet et je me suis guidé grâce à ceux-ci.

Pour ce qui est des compétences transversales, j’ai beaucoup utilisé ma compétence de coopération. J’ai demandé à quelques élèves (André Nolin, Raphel Biron Ouellet et Jimmy Bourassa) de lire ma section CSS afin d’obtenir leur opinion. Ainsi, j’ai pu corriger quelques erreurs et améliorer ma section afin qu’elle soit plus facile à comprendre pour tous. J’ai aussi contribué à différents projets d’autres élèves en les aidant à concevoir leur site Web. Parmi ces élèves, on retrouve Maxime Laforêt dont j’ai aidé à utiliser PHP et une base de données MySQL pour son projet. J’ai aussi utilisé ma compétence à communiquer de façon appropriée. J’ai structuré mes sections CSS et JavaScript avec une table des matières, des sous-titres et j’ai utilisé des encadrés bien définis pour les exemples de code et leur résultat. J’ai aussi utilisé la bonne mise en forme pour citer des liens, celle qui est proposée sur le site de Bernard Landry.

Je crois que ce qu'il reste à faire sera un peu plus complexe, surtout la section PHP. Encore une fois, ce qui sera le plus difficile sera de cerner la matière la plus importante à expliquer. Mais je suis confiant que je serai capable de réaliser le tout. La section MySQL devrait quant à elle être moins complexe. MySQL est un outil complémentaire au PHP pour gérer les données (c’est une base de données) et il n’y a pas une tonne de choses à savoir pour comprendre son fonctionnement et en faire une utilisation de base.