Introduction au développement Web

Jean-Philippe Doyle, Projet Héritage 2005-2006

Journal de bord 3

22 avril 2006

J’ai terminé ce que je devais avoir terminé suivant ma planification. J’ai cependant décidé de ne plus faire une version en anglais, car vu la taille des textes, ça me prendrait beaucoup plus de temps que ce que j’avais prévu pour une traduction en anglais. J’ai donc décidé de prendre ce temps prévu pour la traduction pour faire une section de révision avec un questionnaire et une mise en situation. Je crois que cela rendra mon projet bien plus utile pour les élèves que si je l’avais traduit. Mon projet m’aura certainement pris moins que les 80 heures prévues, mais je crois qu’il vaut mieux en prévoir plus que pas assez.

J’ai eu quelques difficultés à créer mon propre questionnaire. J’ai utilisé mon propre code en JavaScript, ce qui m’a causé quelques problèmes que j’ai résolus en cherchant sur Internet. On m’a dit que la page d’accueil de mon site s’affichait mal sur Internet explorer 6, problèmes que je n’ai pas encore résolus, mais qui ne devraient pas être trop compliqués puisque je crois qu’il me suffira de changer la méthode que j’ai utilisée pour mettre ma photo à côté du texte. Et en passant, Internet Explorer est vraiment le pire navigateur, car il est presque le seul qui ne respecte pas les standards du W3C (ce qui fait que plusieurs sites s’affichent bien sur tous les navigateurs à l’exception de celui-ci).

Pour ce qui est des compétences transversales, je crois avoir bien réussi à exploiter l’information. J’ai utilisé plusieurs sources pour chacune de mes sections, des sources qui sont fiables. La majorité de mes sources sont les sites qui définissent les standards pour chacune des matières enseignées dans mes sections. Un exemple est le site de PHP que j’ai utilisé pour obtenir de l’information. Le site de PHP est fiable, car c’est le site officiel de ce langage de programmation. De plus, beaucoup de ses sources sont en anglais, j’ai donc dû traduire l’information que j’ai recueillie.

Il reste peu de temps pour terminer le travail, mais je crois que je n’aurai pas de problème à le faire puisque j’ai bien suivi ma planification. J’ai terminé la plus grosse partie du travail, il ne reste que la finition à faire et ma présentation à préparer. Je crois aussi que j’avais un peu surestimé certaines tâches qui se sont avérées plus faciles grâce aux connaissances que j’avais déjà sur le sujet.